Actualisation sur le programme hybride du championnat du monde des Rallyes de la FIA

La FIA, aux côtés des constructeurs du WRC Hyundai, M-Sport Ford et Toyota sont pleinement engagés dans l’introduction de la technologie hybride pour la catégorie Rally1 en 2022.

En accord avec la volonté de la FIA d’œuvrer à la promotion des nouvelles technologies et des énergies durables, la prochaine génération de voitures de la catégorie reine du championnat WRC sera dotée d’un système hybride rechargeable.
 
La FIA et les constructeurs automobiles ont réalisé un investissement important dans ce programme: le contrat de trois ans pour la nouvelle ère du WRC inclut notamment une contribution partagée aux coûts de développement de la toute nouvelle technologie hybride, qui mettra un accent particulier sur la durabilité, la maîtrise des coûts et la sécurité.
 
La catégorie Rally1 présentera une véritable révolution en matière de sécurité grâce à une toute nouvelle cellule de protection (« safety cell« ) développée en collaboration avec les constructeurs automobiles en exploitant les données apportées par une analyse approfondie et un programme de crash tests.
 
Voici quelques-unes des étapes principales du projet mené conjointement avec Compact Dynamics, son partenaire technique :

  • Conception et prototypage du système hybride
  • Passage au banc d’essais des prototypes (en cours)
  • Fourniture des premiers systèmes hybrides aux équipes en vue de leur intégration dans la cellule de sécurité (« safety cell »)
  • Analyse de l’intégration du moteur essence à turbocompresseur aux systèmes hybrides et réalisation d’essais sur banc moteur
  • Essais privés des voitures de développement Rally1

Yves Matton, Directeur des Rallyes de la FIA, a déclaré : « Le projet hybride Rally1 constitue une formidable avancée pour la discipline et met en lumière l’engagement pris par la FIA en faveur du développement durable et du progrès technologique. Le développement d’un nouveau produit engendre forcément des défis. Dans l’actuelle phase de test, la collaboration entre la FIA, les constructeurs et notre partenaire technique est très forte. Nous travaillons étroitement tous ensemble pour mener à bien les tâches inhérentes à un cycle de développement de cette nature. Actuellement, nous opérons dans le cadre d’un processus accéléré en raison des retards de livraison dus à la pandémie du COVID-19 mais à huit mois du début de la saison 2022, nous sommes dans les temps. ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s