Quantité et qualité pour le Rallye de Jalhay

Malgré la concurrence d’épreuves attirant les vedettes du WRC, Le JMC Rallye reste un incontournable rendez-vous dans la région de Jalhay et l’édition 2020,placée sous une surveillance accrue vu la situation sanitaire actuelle,  promet d’offrir un beau spectacle. Les organisateurs ont pu réunir un plateau promettant une belle lutte pour la victoire au général opposant plusieurs pilotes de pointes soucieux de préparer au mieux la fin de saison en championnat de Belgique et la présence de nombreux équipages locaux  dans les différentes catégories.    

Timothy David Photography

Près de 150 équipages ont rentrés leur engagement pour ce qui constituera également la 4ème manche du Championnat Liégeois de la discipline.

Les hostilités commenceront dés 8h00 sur un parcours de 3 boucles de 4 spéciales où les historiques partiront en premier.

Au menu, la spéciale de Foyr (6.06 km-modifiée), Bansions (19.640 km-modifiée) avant un regroup de  25 minutes pour prendre ensuite la direction de la spéciale de Wayai (7.620 km-nouvelle spéciale) et de terminer la boucle avec Solwaster (6.390 km-identique à 2019).

Nul doute que ce programme soutenu et une météo incertaine offriront du spectacle dans toutes les catégories.

Les organisateurs ont également tout mis en place pour satisfaire aux obligations et respect des règles sanitaires. Le centre du Rallye de même que les assistances seront à huis clos, les spectateurs étant invités à se placer au bord des spéciales tout en respectant les gestes barrières et  le masque obligatoire sur l’ensemble du parcours.

Duel Porsche/R5 en division 4

Dans la catégorie réservée aux pneus racing, on devrait retrouver une belle lute opposant des voitures de différentes générations.

Plusieurs Pilotes feront également coup double en prenant part le samedi à la manche BRC et le dimanche à Jalhay.

Ca sera notamment le cas pour Romain Delhey sur la Porsche GT3 et qui aura l’honneur de démarrer avec le numéro 1. On retrouvera également Cédric Cherain sur la C3R5 et Matis Kremer parmi les jeune à suivre (Peugeot 208 R2).

Pour les outsiders à la victoire, on pourra également compter sur le local Arnaud Dedouaire de retour en Skoda R5, Tobias Bruls (Skoda Fabia R5)  mais aussi la Porsche GT3 de Fred Bouvy, Mathias Boon ( Subaru Impreza) malchanceux au Dumont,  Erik Morée (Citroen DS3 R5), Jérôme Simar (Skoda Fabia R5) et les début de Valentino Niro en Porsche GT3. D’autres pilotes seront également prêts pour en découdre pour une place d’honneur avec notamment Christophe Depreay (Mitsubishi Evo 9), Didier Lejeune (Mitsubishi  Evo 6), François Ferette (Mitsubishi EVO9), Olivier Martin (Subaru Impreza Sti), Christophe Lux (Subaru Impreza) et Marc Collette (Subaru Impreza).

Une belle bagarre s’annonce aussi en deux roues motrices avec Didier Bosseloir (Honda Civic), David Drieskens ( Ford Fiesta) Stéphane Delporte (Renault Clio), Thierry Dortu (Renault Clio), le rapide Luxembourgeois Max Schiltz (Renault Clio) Sébastien Jacquemin (Citroen C2R2 Max) et Georges Beaupain (Renault Twingo R2).

Les liegeois aux commandes en division 1-2-3

Dans la division réservée aux pneus conventionnels, le rendez-vous offrira une belle bagarre entre pilotes liégeois.

En tête de ces pilotes à suivre, le récent vainqueur du rallye de Trois Ponts, Ludovic Sougnez (Citroen Saxo) retrouvera sur sa route les deux derniers vainqueurs à Jalhay, Bruno Blaise (Opel Corsa-5 victoires) et Thomas Delrez (Renault Clio).  

Face à ce trio d’autres pilotes bien armés tenteront d’imposer la cadence pour jouer la tête du rallye avec David Schmetz (Peugeot 106), René Georges avec la superbe Ibiza Kit Car ex-officielle, Sergio Pezzetti (Renault Clio), Antoine Luxen (Renault Clio), Anthony Lejeune (Opel Astra), Raphael Lahaye (Renault Clio) et Thibault Janty (Renault Clio).

A suivre également dans les petites divisions la présence de Raphael Beaufort (Renault Clio Ragnotti) Alain Daco (Renault Clio), Maxime de Fina ( Peugoet 206) et Charles Rousseau (Renault Clio).

On notera également la présence de plusieurs dames au volant avec Alisson Henrot (Peugeot 106) et les débuts au volant de Viviane Konigs copilotée par Astrid Bastin. (Renault Twingo).

Historic : Plus de 30 voitures au départ

C’est également de la catégorie historique que viendra certainement une grande partie du spectacle avec de nombreuses propulsions au départ parmi lesquelles on retrouvera les animateurs du championnat liégeois.

Un plateau éclectique avec pas moins d’une dizaine de BMW, la présence de François DE Spa avec sa mini Cooper S, William Wilkin sur la Porsche 911 aux couleurs d’époque, les sympathique Lada des équipages néerlandophones, fidèles de l’épreuve, Michael Lotteffier de retour sur l’Opel Kadette GTE, Philippe Hellings sur Ford Escort et Cyril Panozzo sur Opel Ascona pour ne citer que les principaux.

Vu les circonstances, le rallye pourra être suivi en Live sur la page facebook du JMC Rallye avec diffusion d’interviews, des classements et impressions des pilotes à l’arrivée des spéciales.

A noter qu’un programme au prix de 5 euros sera en vente à la station Total de Jalhay et la station Esso de Tiège.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s