Nicolas Ciamin remplace Craig Breen au volant de la BMW M3 Gr.A

L’actualité de ce début de semaine, avec la nomination de l’Irlandais Craig Breen à la place de Sébastien Loeb au sein de l’équipe Hyundai Motorsport en vue du Rallye de Suède, a obligé les organisateurs des Legend Boucles de Bastogne 2020 à revoir une partie de leurs plans. Très vite, il est en effet apparu que Hyundai ne souhaitait pas voir Breen disputer une autre épreuve avant la deuxième manche du World Rally Championship…
« Il doit être écrit quelque-part que cette édition 2020 des Legend Boucles ne serait pas un
long fleuve tranquille, explique Pierre Delettre, organisateur. Nous étions forcément très fiers de notre trio Meeke-Breen-Hirvonen, mais en misant sur des stars de la scène mondiale, on sait que tout peut arriver à n’importe quel moment. Nous souhaitons dès lors le meilleur à Craig Breen pour la Suède… et nous sommes même prêts à leur envoyer un peu de neige ! »


Exit Breen, restait à trouver un équipage en mesure de dompter la superbe M3 Gr.A issue des ateliers de Mats van den Brand. « En compagnie de Nicolas Gilsoul, nous avons remué ciel et terre au cours des 36 dernières heures, poursuit Pierre Delettre. De nombreux pilotes ont été contactés, mais entre les contrats exclusifs des uns et les séances de tests ou autres réunions avec des partenaires des autres, rien n’était simple. Nous avons finalement décidé de faire confiance à un jeune Français qui monte, Nicolas Ciamin, d’autant qu’il évolue dans la compétition WRC3 au sein d’une équipe belge, DG Sport Compétition. En compagnie de Yannick Roche, son copilote, Ciamin a été emballé par la proposition, et il déboulera jeudi après-midi à Bastogne. Voilà une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de Bryan Bouffier il y a deux ans… et on sait comment elle avait terminé ! »
Récent deuxième du classement WRC3 au Rallye de Monte-Carlo, Nicolas Ciamin est
actuellement sur le… Circuit de Barcelona-Catalunya, où il effectue des tests au volant d’une Ligier JS P3 ! « Dès les essais terminés, je repasserai chez moi, à Nice, pour prendre quelques affaires et le matériel nécessaire, puis nous gagnerons la Belgique, explique Nicolas. Cette proposition est bien sûr inattendue, et je suis flatté que les organisateurs aient pensé à nous pour piloter cette voiture de légende ! Je débarquerai à Bastogne avec pour seul objectif de prendre du plaisir au volant de cette M3 Gr.A, car mon expérience en voiture historique se limite à la prise en main d’une… Fiat Uno Turbo Gr.A ! Mais mon papa a possédé un certain temps une M3 Gr.A, et je connais le potentiel d’une telle machine. Surtout passée entre les mains d’un préparateur comme Mats van den Brand. Bref, avec Yannick, on se réjouit… »
Cerise sur le gâteau, la BMW M3 Gr.A de Nicolas Ciamin et Yannick Roche rendra un vibrant hommage au célèbre préparateur Luigi, récemment disparu. La livrée s’inspire en effet largement de celle de la BMW 3.0 CSI Luigi Racing qu’Hugues de Fierlant et Jean Xhenceval avaient menée à la victoire lors des 24 Heures de Francorchamps en 1975, épreuve toujours disputée sur l’ancien circuit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s