Citroën se bat depuis le début de saison pour améliorer les performances de la C3 WRC. Sébastien Ogier, c’est retrouvé plusieurs fois en retrait au niveau de la performance pure avec la Citroen.

« Avec de très belles spéciales et de nombreux fans venus nous soutenir, nous avons pris beaucoup de plaisir pour notre première visite au Chili. Pour nous, cependant, après ce deuxième rallye de suite en Amérique du Sud, le bilan reste sensiblement le même. On voit se confirmer une tendance assez claire, puisque l’on a du mal à être compétitifs quand les conditions d’adhérence sont faibles, et donc sur les premiers tours. En revanche, dès lors que le grip est meilleur, on réussit à être plus dans le rythme », a expliqué le champion du monde en titre.

« On a mené en fin de rallye une belle bagarre face à Seb et Danos. Ils ont poussé fort et ont maintenu la pression jusqu’au bout, mais une dernière attaque dimanche nous a permis de préserver la deuxième place au général et de marquer quatre points de plus dans la Power Stage. On repart donc avec de gros points et on reprend la tête du championnat, ce qui veut dire que le bilan comptable après 6 courses est bien entendu positif. Cependant on va devoir travailler dur sur les prochains tests pour être encore plus compétitifs lors des rallyes à venir », a précisé le pilote Citroën.