Le titre en R2 en guise de tremplin vers la R5, pour Joachim Wagemans

Sans titreEn 2018 encore, Joachim Wagemans se concentrera sur un programme international dans le cadre du Tour European Rally. La saison passée, à 23 ans, le pilote de Kapellen s’était offert le titre en TER2. Le pilote Peugeot a choisi de défendre son titre dans cette compétition réservée aux jeunes pilotes de R2. L’ambition de Joachim est d’utiliser cette année le TER2 comme tremplin pour un programme sur une R5 en 2019.

Couronné en TER2 en 2017, Joachim Wagemans avait remporté par la même occasion un rallye en Hyundai i20 R5. En concertation avec les organisateurs du Tour European Rally, le jeune pilote a décidé de ne profiter de cette récompense que l’an prochain.

Une R5 en 2019

« Il était prévu normalement que nous disputions une épreuve en début de saison sur la Hyundai i20 R5. Mais cela m’aurait fait perdre des points en vue du championnat TER2. Cette année, notre ambition est de remporter à nouveau le titre en TER2, ce qui nous permettrait de bénéficier alors d’un rallye supplémentaire en R5. Cela nous ferait déjà deux rallyes assurés pour 2019. DMack a également prévu un superbe prix pour le champion en TER2. Avec tout cela, nous serions déjà bien avancés dans le financement de notre programme pour la saison prochaine. Le partenariat avec DMack en TER2 nous a convaincu de poursuivre dans cette voie. Par le passé, DMack a déjà soutenu pas mal de jeunes pilotes en Championnat du Monde », explique Joachim Wagemans, qui ne fait pas secret de son objectif. « La barre est haute. Je veux conserver mon titre en TER2. Cette année, la concurrence sera sans aucun doute plus forte en R2. Mais je disposerai d’une meilleure connaissance des parcours. Et notre Peugeot 208 R2 n’a désormais plus aucun secret pour moi. »

Avec François Geerlandt, son copilote, Joachim Wagemans disputera une campagne complète en Tour European Rally, une compétition internationale composée de superbes épreuves et offrant de belles retombées.

Programme complet en TER2

« Notre voyage au Rallye de Madère reste l’un de nos plus beaux souvenirs de la saison dernière. Avec mon père, nous sommes descendus avec le camion d’assistance jusqu’au Portugal, où le camion est parti par bateau jusqu’à Madère. Ce rallye est vraiment unique. Durant toute la semaine, l’épreuve est diffusée sur la télévision nationale. Impressionnant », poursuit Joachim, qui peut compter depuis des années sur le soutien de Marc Herremans pour sa préparation physique.

Le Tour European Rally fera cette année encore escale en Belgique à l’occasion du Renties Ypres Rally. Mais le contexte sera cette fois différent pour le pilote Peugeot. « En TER2, nous utiliserons des pneus DMack. Afin de découvrir ces pneumatiques, je vais disputer un petit rallye de préparation avant notre première course du TER en Roumanie, le Transilvania Rally. »

La première épreuve du TER sera donc le Transilvania Rally en Roumanie (4-6 mai). Viendront ensuite le Rallye d’Antibes (18-20 mai), le Renties Ypres Rally (21-24 juin), le Rali Vinho da Madeira (3-4 août) et le Rallye International du Valais (18-20 octobre). Une sixième épreuve en septembre sera annoncée sous peu. Rendez-vous pour le lancement du TER début mai à Cluj, en Roumanie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s