Ogier explique la stratégie de l’équipe en Suède

DWWIcUmXkAAg4xQ

Sébastien Ogier, tenait à s’expliquer sur la stratégie adoptée par l’équipe en fin de Rallye de Suède.

Perdant encore du terrain samedi, le champion du monde en titre s’apprêtait à n’empocher que le point de la dixième place. Pire, sa quatrième place dans l’ordre des départs de la Power Stage lui offrait peu d’espoirs d’augmenter son capital.

Sébastien Ogier revenait toutefois dans le coup en pointant délibérément en retard pour s’élancer derrière ses concurrents. Une stratégie lui permettant de marquer quatre points bonus grâce à son deuxième temps !

« Nous savions que ce rallye serait difficile », expliquait Malcolm Wilson, directeur de M-Sport Ford. « Cela l’était d’autant plus avec la neige fraîche présente vendredi matin. Notre handicap était encore plus grand que nous ne l’avions anticipé. Nous n’avions donc plus rien à perdre pour sauver le week-end. L’équipe a alors pris la décision de retarder le départ de Sébastien sur la Power Stage afin de lui offrir des chances de marquer des points. Nous pouvons tous être encouragés par son deuxième temps sur cette spéciale. Cela lui offre quatre points de plus pour défendre son titre tout en prouvant que nous aurions été dans le rythme si la météo n’avait pas été contre nous. »

Écopant d’une pénalité de 4’10 » pour avoir pointé en retard, Sébastien Ogier était relégué aux portes des points derrière Elfyn Evans avant de regagner la dixième place lorsque M-Sport Ford et son équipier s’accordaient à pointer en retard au tout dernier point de contrôle.

« C’était une stratégie d’équipe », reconnaissait le Français. « Nous n’avions aucune chance avec notre position dans l’ordre des départs. Nous avons donc fait un pari pour être mieux placés sur la Power Stage. Cela a fini par payer et nous avons atteint notre objectif en prenant quelques points. »

Mais, il faut savoir qu’au jeu de la stratégie Sébastien Ogier y a déjà joué il y a quelques années quand il était chez Citroën. Au rallye du Portugal 2011, il avait comme Hirvonen, ralenti volontairement. Ce petit jeu, lui a plus que certainement aidé à remporter le rallye cette année-là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s